Fotografia a Catalunya
Menu
×

10. ELS PRIMERS DIARIS GRAFICS: LA TRIBUNA / EL DÍA GRÁFICO

Manifestation contre la peine de mort, 27 août 1911. Brangulí. (ANC)

10. Les premiers journaux graphiques: La Tribuna / El día gráfico

En 1911, deux ans à peine après la Semaine Tragique, la première expérience de journal graphique de la presse catalane commença. Cet honneur revient à La Tribuna, un journal du soir existant depuis 1903 mais qui, après son rachat par le politicien et chef d’entreprise Joan Pich i Pon, annonça à ses lecteurs un changement radical: « LA TRIBUNA deviendra un journal graphique d’information mondiale et publiera tous les jours de nombreuses gravures et textes d’actualité sur les arts, les sciences, le théâtre, la littérature, les sports et la mode. »

Manifestation contre la peine de mort. La Tribuna, 28 août 1911. (AHCB)

Le journal parut dès lors avec des photographies à la une, souvent sur toute la page, et à l’intérieur, avec de nombreuses reproductions photographiques traitant des thèmes très différents qui rivalisaient avec le texte. Joaquin Soler, Josep Badosa, Brangulí ou Antonietti furent certains des photojournalistes qui collaborèrent avec cette publication.

Manifestation anticléricale. Blanco y Negro,  17 juillet 1910. (ABC)

L’expérience réussie de La Tribuna mena à la naissance d’El Día Gráfico, fondé par Pich i Pon en 1913.  Ce fut un pari décidé sur un grand journal du matin basé sur l’attrait de l’image photographique. Avant son lancement, il était annoncé comme le « prochain événement journalistique » (...) « une véritable illustration quotidienne (...) avec la perfection absolue atteinte par le tout nouveau système “Rotogravure”, (...) une publication moderne, utile, agréable, intéressante et indispensable à toutes les classes sociales ». Jusqu’à la fermeture de La Tribuna en 1919,  les deux journaux partagèrent la rédaction et les effectifs. Le projet se consolida rapidement au cours de la Ière Guerre mondiale et El Día Gráfico fut pendant deux décennies l’expérience la plus solide en matière de conception d’un journal graphique à Barcelone.

Photomontage sur la Mancomunitat. Photo Adolf Mas. El Dia Grafico, 24 octobre 1913. (AHCB)

Ateliers d’El Día Gráfico. El Día Gráfico, 25 décembre 1913. (AHCB)

PHOTOGRAPHIES DE LA FOURE CONTESTATAIRE

Andrés Antebi, Teresa Ferré, Pablo González

PHOTOGRAPHIES DE LA FOURE CONTESTATAIRE