Fotografia a Catalunya
Menu
×

16. MABEL PALACÍN

6” (detall), 2005 ©Mabel Palacín

Contre une idée trop générique ancrée dans le binôme auteur-produit, photographe-photographies, pour libérer la photographie de devoir être exclusivement comprise comme imposition d'un sens univoque, nous pouvons finir par nous retrouver en partageant un même geste de lecture et d'expérience, en participant à une action commune mais non pour autant normalisée ou passive. En assumant l'implication de chacun dans le travail constant de re-signification, nous pouvons incarner une idée de la photographie comme exercice d'espace public, compris comme une valeur idéologique de participation égalitaire qui nous échoit à tous. C'est dans ce sens que la transparence habituelle avec laquelle des milliers d'images nous traversent chaque jour peut être remaniée.

Mabel Palacín, 6”, 2005, Museu d’Art Contemporani de Barcelona, Dipòsit de la Generalitat de Catalunya. Col·lecció Nacional de Fotografia.

 

 

"6" est un film destiné à être un livre dont chaque page est un photogramme. En tout, 144 personnes participent à une même action, celle de jeter une pierre. Du processus de sélection des différentes sections qui composent la séquence, quelques photographies dénommées Preparatorio (Préparatoire) sont aussi ressorties. Au numéro 4, la sélection de photogrammes correspond à l’étape finale de l’action, où différentes personnes sont mues par l’inertie du lancer, comme si un corps poussait l’autre. Dans 6”, dont le titre prend pour référence la durée du film Zapruder (1963) utilisé pour déterminer la chronologie de l’assassinat de J.F. Kennedy, les individus photographiés sont unis par une seule action indivisible. C’est la somme des efforts qui maintient la continuité de l’action, même si les motivations de chacun peuvent être différentes. Les raisons restent libres, tout comme les images se refusent à être interprétées de manière unique et stable". (Mabel Palacín).

Les photographies en tant qu’espace public

Marta Dahó

Les photographies en tant qu’espace public