Fotografia a Catalunya
Menu
×

Blog

22.09.2017

Attentifs aux héritages

La vente des archives d'Agustí Centelles au ministère de la Culture par les fils du photographe, Sergi et Octavi, en 2009, ne fut pas simplement une déconvenue, elle ouvrit une blessure qui ne s’est pas encore refermée. Une blessure d’autant plus douloureuse quand nous avons appris que l’héritage de l’un des photojournalistes les plus emblématiques de l’époque de la Guerre Civile espagnole finirait justement dans les mains du symbole de la spoliation documentaire franquiste, les Archives de Salamanque. L’affaire Centelles fut donc un catalyseur qui permit d’accélérer la recherche de solutions quant à la conservation du patrimoine photographique, un problème qui préoccupait déjà beaucoup le secteur de la photographie. Un des accords les plus spectaculaires, en raison de ses dimensions et sa diversité, est celui qui s’est produit récemment entre la famille du photographe avant-gardiste Pere Català Pic (père de Francesc Català-Roca) et de son fils Pere Català Roca et le ministère catalan de la Culture pour que les archives des deux photographes soient hébergées à l'ANC en régime de commodat

Qui peut ou veut juger les uns et les autres ?

Montse Frisach